Rechercher

Texte Gabriele, 7 ans, forêt de cèdres

« La forêt est un voyage.

Je pars avec un oiseau. Il chante pour moi.

Il m’appelle.

Je comprends son langage.

Et puis le vent est un voyage.

Je souris sous un arbre.

Quelqu’un me porte. Quelqu’un me tire par les pieds comme la nuit quand je dors. Mais ce n’est pas pareil. Ce quelqu’un, il est doux comme un chocolat chaud.

On me berce.

Je suis lourd comme une plume.

Je suis mou comme un chamallow.

Je pèse toutes ces années jusqu’à aujourd’hui.

Je pèse toute mon histoire.

Mes souvenirs sont blancs, mes souvenirs sont noirs.

Je cours pour que les morceaux de nuit ne me rattrapent pas.

Et moi, tu sais, je cours vite ! Très vite !

Alors je vis dans un pays de soleil.

Dans mon pays de soleil, il y a des gens aussi. Il y a moi qui rit. Il y a moi qui mange. Ah, manger, c’est le rêve !

Et je grandis et je respire.

Et je tombe. Et je me relève.

Et je cours et je saute et je ris encore. »


Gabriele, 7 ans, forêt de cèdres

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Témoignage : massage poétique dans un jardin, Mathieu

Hier j’ai eu la chance de vivre l’ex­pé­rience d’un mas­sage poé­ti­que, un concept ima­gi­né et réa­li­sé par Ro­zenn Guil­cher et l’équipe du Voya­ge in­té­rieur. Concrè­te­ment, après m’avoir de­ma